ROUTES

L’entretien et la création de routes et voies communales représente un poste très important du budget investissement de la collectivité (investissement global de XXX K€ lors de la précédente mandature de 2014 à 2020).  Il faut donc diagnostiquer, prévoir, et agir pour optimiser le mieux possible les travaux à mener :

Diagnostiquer, c’est-à-dire  faire appel à des professionnels capables d’analyser l’état de nos voiries et les travaux à faire.

Prévoir  au vu du diagnostic et planifier les travaux urgents mais aussi les autres afin d’établir un plan pluriannuel d’actions en harmonie avec les capacités budgétaires de la commune pour ce poste.

Agir en pilotant la procédure d’achat public puis en accompagnant les différents acteurs lors des phases de chantiers, enfin en assurant la conformité des travaux tant d’un point de vue budgétaire que qualitatif.

Voici les objectifs qui ont été confiés à la commission routes et urbanisme pour les 6 années à venir.

Mais nous ne sommes pas les seuls à devoir intervenir, nous sollicitons également la participation de tous. Si vous remarquez une anomalie ou pire un danger sur notre réseau routier, merci de le signaler rapidement à la mairie en utilisant le formulaire de contact  via le bouton ci dessous:

URBANISME

Des règles régissent l’urbanisme afin d’assurer la sécurité des bâtis, l’harmonie des constructions, le respect de la nature et la tranquillité de tous.

Ces règlements sont hiérarchisés allant d’un niveau national avec le code de l’urbanisme  à un niveau plus « régional » avec le schéma de cohérence territoriale (SCoT), outil de conception et de mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, à l’échelle d’un large bassin de vie ou d’une aire urbaine, pour aboutir, en  ce qui concerne Cursan à un plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Ce document réalisé au niveau de la communauté de communes du Créonnais est applicable par l’ensemble des collectivités qui la composent.

Il détermine notamment le zonage de chacun des secteurs du territoire :

  • Zones U(…) pour les zones urbaines
  • Zones AU(…) pour les zones à urbaniser
  • Zones N(…) pour les terrains naturels et forestiers à protéger.
  • Zones A(…) pour les terrains à vocation d’exploitation agricole et forestière.

Un règlement particulier s’applique pour chacune de ces zones. Donc, en fonction du lieu de votre habitation ou de votre projet, le document de la zone correspondante servira de base réglementaire.

Afin d’être certain de ne pas être en faute avec le PLUi, voici une règle simple :

« Dès que je compte intervenir sur mon terrain, je me reporte au règlement d’urbanisme du PLUi ».

 

Voici quelques exemples de réalisations à déclarer (liste non exhaustive) :

  • Construction d’une maison, d’une extension, d’une annexe (garage, abri quel qu’il soit, auvent, Carport…), d’une terrasse…
  • Changement de destination d’une annexe (transformation en pièce à vivre, fermeture d’un auvent, d’un carport …)
  • Modification aspect extérieur de ma maison, rajout de fenêtre, transformation d’une fenêtre en porte, changement de couleur de la façade, changement de couleur de ma murette…
  • Mise en place ou construction d’une piscine hors sol semi-enterrée ou enterrée couverte ou non, mise en place d’un abri de piscine (couverture)…

Tous ces projets cités en exemple ne relèvent pas de la même procédure. Mieux vaut donc se renseigner au préalable afin de ne pas risquer d’être dans l’illégalité !

Pour plus d’explications détaillées quant aux procédures à suivre selon le projet concerné :